Autosurveillance

Vous avez décidé de mesurer vous-même votre tension. C’est peut-être votre médecin qui vous l’a conseillé ou peut-être souhaitez-vous de vous-même vérifier régulièrement si votre tension artérielle est normale.

Pour obtenir des résultats corrects, faites attention aux points suivants:

Phase 1: préparatifs

1. Lisez attentivement le mode d’emploi de votre tensiomètre. Respectez les indications du fabricant.

2. Posez l’appareil sur une surface stable. Préparez-vous à la mesure comme indiqué dans la notice.

3. Asseyez-vous confortablement, choisissez si possible un siège avec accoudoirs, ce qui vous permet de poser votre bras sans vous crisper. Le brassard est alors automatiquement à hauteur du cœur. Ne tendez pas le bras complètement.

4. Ne mangez pas et ne buvez pas avant de mesurer votre tension (en particulier pas de café, pas d’alcool).

5. Ne prenez pas de médicaments avant de mesurer votre tension car ceux-ci pourraient influencer le résultat.

6. Prenez de préférence votre tension le matin juste après le lever.

Phase 2: mesure

Les recommandations ci-dessous se rapportent aux tensiomètres utilisés au bras. Si votre tensiomètre fonctionne au poignet, vous devez impérativement placer l’avant-bras à hauteur du cœur.

7. Placez le brassard conformément à la notice autour du bras découvert et serrez-le fermement. Si vous avez remonté votre manche, elle ne doit pas serrer le bras.

8. Le brassard doit être à la taille de votre bras. Si votre bras a une circonférence de plus de 33 cm, employez un brassard plus large.

9. Vérifiez que le brassard est bien placé (1 à 2 cm au-dessus du pli du coude). Respectez les éventuels repères se trouvant sur le tensiomètre.

10. Posez votre bras confortablement sur l’accoudoir ou sur la table, la paume de la main vers le haut, sans tendre le bras complètement. Le brassard doit se trouver à hauteur du cœur.

11. Détendez-vous pendant cinq minutes au moins avant d’effectuer la mesure. Restez assis confortablement mais sans vous tasser, respirez tranquillement et régulièrement et oubliez pour un moment tous les soucis quotidiens.

12. Déclenchez le processus de mesure de votre tensiomètre (touche de démarrage). Pendant la mesure, ne bougez pas, ne touchez pas le tensiomètre et ne parlez pas.

13. La première fois, prenez votre tension à un bras, puis à l’autre. Par la suite, choisissez toujours le bras où vous aurez relevé les chiffres les plus élevés la première fois.

14. Une fois la mesure terminée, les chiffres de la tension systolique (le plus haut) et de la tension diastolique (le plus bas) s’affichent à l’écran (par exemple: 135/82 mmHg).

15. Si vous mesurez régulièrement votre tension artérielle, reportez-en les valeurs dans un carnet de contrôle de la tension ou un autre document approprié. Notez-y également les événements ou troubles particuliers susceptibles d’influencer la tension artérielle mesurée. Emportez votre carnet de contrôle lorsque vous allez chez le médecin.

Encore deux remarques

  • Prenez votre tension régulièrement, mais pas trop souvent. Sauf indication contraire de votre médecin, il suffit de contrôler votre tension une ou deux fois par semaine.
  • Ne modifiez jamais le dosage de vos médicaments et n’arrêtez pas non plus de les prendre de votre propre chef lorsque votre tension se modifie. Consultez votre médecin.